La mobilité sociale

Lire les tables de mobilité
Quelle mobilité ?
Pourquoi ?
Mobilité structurelle
Mesure
Evolution GSP
Agriculteurs
A.C.C.E.
C.P.I.S.
P.I.
Employés
Ouvriers
École
Famille
Tests

Les professions intermédiaires

Les professions intermédiaires, situées entre les cadres et les employés d’exécution, se définissent par leur technicité ou leur responsabilité d’encadrement. Leur nombre a augmenté à un rythme parallèle à celui des cadres, bien que légèrement inférieur : plus de 4 % de 1954 à 1975, 2 % depuis. [...]
Le nombre des techniciens a augmenté rapidement dès les années cinquante et, contrairement aux ingénieurs, cela a continué dans la décennie suivante (7,5 % par an de 1954 à 1968). Ensuite, les emplois de techniciens se sont développés dans les fonctions d’étude alors qu’ils ont régressé dans les fonctions liées à la production, en particulier dans le bâtiment et la construction électrique ou électronique. Les professions de la santé et du travail social se sont développées à partir des années soixante. L’augmentation a été de 7 % par an de 1962 à 1975. La multiplication des professions paramédicales a d’abord accompagné celle des hôpitaux et des cliniques puis le développement des spécialités de rééducation. À partir de 1975, les professions sociales et culturelles ont progressé le plus vite.
Dans les fonctions administratives et commerciales, la croissance a été plus régulière : un peu plus de 3 % avant 1975, un peu moins après. La pointe, mesurée en 1968 et 1975, correspondait au développement rapide des grandes surfaces et des réseaux bancaires. Dans la fonction publique le rythme d’évolution des cadres B a été voisin de celui des professions intermédiaires administratives des entreprises ; il est un peu plus rapide depuis la décentralisation.

Questions :

L'augmentation du nombre de techniciens est liée :
      au progrès technique       à la concurrence
      à l'augmentation de la taille des entreprises       au développement de la fonction publique

Indiquez si les professions suivantes appartiennent ou non au GSP des professions intermédiaires :
      Professeur de S.E.S.       OUI NON
      Conseiller Principal d'Education       OUI NON
      Infirmier salarié       OUI NON
      Infirmier libéral       OUI NON
      Moine       OUI NON
      Commissaire de Police       OUI NON
      Secrétaire de direction       OUI NON
      Directeur de supérette       OUI NON
      Traducteur littéraire       OUI NON
      Graphiste       OUI NON
      Photographe de mode       OUI NON
      Conseiller en assurances       OUI NON
      Inséminateur       OUI NON
      Technicien en électroménager       OUI NON
      Contremaître de chantier       OUI NON


Mise à jour en mars 2009

nous écrire

haut de page